Meridian Credit Union en

Ancien des Jeux du Canada

Richard Dalton

7/9/20

by: Bernie Puchalski, BP Sports Niagara

Pleins feux sur les anciens : Richard Dalton

Vingt-sept ans après avoir participé, à l’âge de 13 ans, aux Jeux d’été du Canada de Kamloops (C.-B.), Richard Dalton s’emballe toujours en se remémorant l’événement de 1993.

« Ce qui me reste en tête c’est le fait que je venais de la Nouvelle-Écosse et que les Jeux se tenaient en Colombie-Britannique », raconte-t-il. « De faire un si long voyage pour concourir dans le cadre de ma carrière sportive, c’était une première pour moi.  Ce long voyage fut toute une aventure. »

Et, il était aussi question d’apparat et de style du survêtement de l’équipe provinciale.

« Nous avions ces survêtements bleu et blanc de la Nouvelle-Écosse, vraiment cool ! Juste le fait de porter ce survêtement pour représenter la province et, à un si jeune âge, ce fut toute une leçon d’humilité », raconte l’homme maintenant âgé de quarante ans.

Ce fut une expérience incroyable.

« Tout était épatant : l’expérience du village des athlètes, l’échange d’épinglettes était très populaire », dit-il. « Ce fut fascinant de rencontrer les athlètes des autres provinces, des gens  du Yukon et d’ailleurs – je me suis fait plusieurs amis de cette façon. »

 Il a aussi apprécié la cérémonie d’ouverture sans parler de sa participation à trois événements.

 « Je n’avais jamais connu de si grands événements », dit-il. « Même aujourd’hui, je considère toujours que c'est un moment fort de ma carrière. »

 Il qualifie son succès aux Jeux de 1993 ‘d’inusité’ en raison de son jeune âge.

« Je n’avais que treize ans et je crois avoir été le plus jeune médaillé des Jeux », raconte-t-il.

« J’étais très jeune pour ce niveau de compétition mais je me suis entraîné très fort et j’ai pu vaincre des gars plus âgés que moi et j’ai réussi à me tailler une place sur l’équipe. »

Son partenaire C2 pour les Jeux de 1993 était âgé de dix-sept ans.

Comme pour plusieurs autres anciens des Jeux du Canada, l’événement a marqué un point tournant dans sa carrière. « J’ai commencé très jeune ce qui m’a permis de viser plus haut et d’établir des attentes pour le niveau de compétition pour l’avenir », dit-il. « À partir de ce point, ma carrière a progressé alors, ce fut certainement un point de départ. »

Au cours de sa carrière, il a accumulé trois médailles de bronze aux  Championnats du monde de course en ligne (canoë-kayak) de la FIC, une médaille d’argent au marathon des Championnats du monde de 2000, une médaille d’or aux Jeux universitaires mondiaux de 2002 (Italie), une médaille aux Jeux panaméricains de 2011 (Mexique) et des 6e places aux Jeux olympiques d’été de 2004 (Athènes).

« Évidemment, les Olympiques dépassent toutes les autres compétitions, c’est l’ultime compétition en sport amateur », dit-il. « Techniquement, on peut dire que ma victoire aux Jeux universitaires mondiaux constitue la seule fois que j’ai remporté un championnat mondial, alors, c’est très intéressant. »

Richard Dalton a pris sa retraite du monde de la compétition mais il travaille toujours en tant qu’entraîneur bénévole tant au niveau local que provincial. « De temps en temps, j’aime bien m’adonner à quelques activités », dit-il. « Je n’y mets pas beaucoup de temps ni d’entraînement, c’est plutôt devenu une activité agréable de loisir et d’exercice. »

 La voie navigable de Welland demeure sa destination de choix pour le canotage récréatif.

 Le canotage sera toujours sa passion.

« Le canotage rassemble plein d’éléments uniques », dit-il. « Vous êtes sur l’eau, vous êtes en pleine nature et, le sport en plein air est quelque chose que j’affectionne particulièrement. »

« C’est aussi un sport qui est difficile à maîtriser. La force et le conditionnement sont importants mais la technique est vraiment difficile et vous devez constamment la raffiner. »

 À titre de directeur des loisirs et de la culture pour la ville de Welland, Richard Dalton assumera un rôle important aux Jeux d’été du Canada Niagara 2021.

Il est chargé de la liaison entre la Société hôtesse des Jeux d’été du Canada Niagara 2021 et les administrations municipales. La ville de Welland accueillera  les compétitions de baseball au Welland Baseball Stadium, la nage en eau libre et le triathlon au complexe Welland International Flatwater Centre et le soccer au centre Youngs Sportsplex.

« Je travaille en étroite collaboration avec plusieurs membres de l’équipe des Jeux du Canada puisque nos installations serviront à plusieurs compétitions mais nous travaillons aussi à l’organisation de plusieurs événements culturels tels le très beau programme 13 pour 13. »

 Le programme culturel 13 pour 13 associera chacune des municipalités de Niagara avec une province ou territoire du Canada et organisera treize événements culturels différents qui auront lieu partout en région pendant les Jeux d’été du Canada.

 La municipalité de Welland est associée à la province de Québec et l’équipe Québec sera l’invitée d’honneur à Welland pendant les Jeux. « Welland a une importante population francophone alors la ville est toute désignée pour accueillir l’équipe du Québec. », dit-il. « Nous avons hâte d’accueillir les événements qui se tiendront dans notre municipalité et de voir les Jeux se dérouler dans notre région. J’ai déjà été athlète mais maintenant je vois les choses sous un autre angle ; c’est intéressant de voir le tout s’organiser et prendre forme. »

 Richard est ravi que les Jeux se déroulent au Niagara et il est certain que les résidents seront servis à souhait.

« C’est une grande célébration de la jeunesse et du sport au Canada et ce sera aussi très amusant ! », dit-il. « Les résidents y prendront goût, ils prendront plaisir à la compétition et à voir les athlètes venus de toutes les provinces concourir ensemble pour créer une atmosphère de fête et de célébration. »

 Il encourage les gens à devenir bénévoles pour les Jeux.

 « Ça veut dire s’impliquer directement, donner vie au projet et présenter les atouts de la région. C’est un très grand événement. »

Sur une note plus personnelle, l’an prochain marquera un autre événement marquant dans la vie de Richard Dalton ; il se rendra à Halifax pour son intronisation au Temple de la renommée des sports de la Nouvelle-Écosse. Il devait compter parmi les recrues 2020 mais la cérémonie a été remise en raison de la pandémie de COVID-19.

Un reportage de BP Sports Niagara, détenu et exploité par Bernie Puchalski and Bill Potrecz.

Ce genre d’histoires vous intéresse ? Si vous voulez recevoir des articles sur les anciens des Jeux ou si vous désirez obtenir les dernières mises à jour sur Niagara 2021 et découvrir comment vous pouvez vous impliquer dans les activités de la plus grande compétition multisports au Canada, abonnez-vous à notre bulletin N21 Action au https://niagara2022games.ca/fr/comment-participer

Dangelo Printing Big Box Advertisement
Shop Merchandise Now!
Sterling Backcheck - Big Box

Abonnez-vous pour demeurer au courant des nouveautés concernant les Jeux d’été du Canada Niagara 2022