August 6-21, 2022
Meridian Credit Union en

9/8/21

by: Bill Potrecz, BP Sports Niagara

Des décennies plus tard, Thunder Bay et de London profitent toujours des retombées de l’accueil des Jeux du Canada

À Thunder Bay, on connaît l’installation tout simplement sous le nom de « the complex ».

Lorsque Thunder Bay s’est vu attribuer les Jeux d’été du Canada 1981, plusieurs projets de construction et de réfection  d’installations récréatives et sportives ont été réalisés.

L’exemple le plus connu est la construction du complexe des Jeux du Canada.

Le complexe a d’abord été construit pour accueillir les compétitions de natation, de water-polo et de plongeon aux Jeux de 1981 mais il était aussi destiné à servir la communauté en tant qu’installation récréative.  Le complexe a été conçu pour accueillir des programmes communautaires tels des cours de conditionnement physique et de natation et pouvait aussi accommoder la tenue d’événements spéciaux et d’expositions. « C’est au centre-ville et tout le monde l’appelle ‘le complexe’ », dit John Sims qui a été bénévole aux Jeux de 1981 et qui continue d’exercer diverses fonctions au sein de l’organisation des Jeux.

Sims rapporte que sans la présence de ce complexe, Thunder Bay aurait raté l’occasion d’accueillir plusieurs compétitions importantes de natation et de plongeon au cours des quatre dernières décennies.

« C’est la référence en matière d’installations sportives à Thunder Bay », dit-il.

À l’heure de sa construction, les principaux éléments de l’installation étaient une piscine olympique de 77 m, un bassin de plongeon doté de 4 tremplins de différentes hauteurs, un centre de garderie, une piscine thérapeutique, une centre de conditionnement physique et des courts de racquetball.  Au cours des années, plusieurs rénovations ont été effectuées.

Le complexe fait partie de l’héritage laissé par les Jeux à la ville de Thunder Bay, tout comme la piste synthétique du stade Fort William, le terrain du Thunder Bay Chill de la United Soccer League.

De plus, la marina rénovée qui  a servi de bureau principal lors des compétitions de voile, est toujours en opération aujourd’hui.

«Une part des dépenses a été affectée à l’achat de dériveurs (Lightning) utilisés sur le lac Supérieur et qui sont aujourd’hui entre les mains de particuliers », raconte Sims. « On a eu des courses de dériveurs sur la baie et, je ne pense pas que ça se serait produit sans la tenue des Jeux du Canada. »

Le Collège Confederation a aussi accueilli plusieurs compétitions.

« L’effet d’entraînement et tout ce que les Jeux du Canada ont laissé en héritage sont d’une grande importance », dit Sims.

Sims a fait partie du personnel de mission des Jeux 2001 qui se sont déroulés à London ; cette année, la ville est à célébrer ce 20e anniversaire.

Le stade TD Waterhouse de l’Université Western Ontario et le centre aquatique des Jeux du Canada sont deux installations d’envergure laissées en héritage par les Jeux du Canada.

Des travaux de réfection ont été réalisés sur plusieurs installations sportives de la ville et des cinq communautés environnantes afin qu’elles puissent répondre aux normes spécifiques des sports au programme des Jeux.

Entre 45 et 50 millions de dollars ont été versés pour des projets de modernisation des immobilisations.

Blair McIntosh, qui a participé à 17 éditions des Jeux du Canada, a vu de ses propres yeux l’héritage laissé à la ville de London.

« Je suis devenu directeur du tourisme sportif à la ville de London et je peux avouer ceci parce que j’ai élaboré des stratégies de tourisme sportif dans plusieurs provinces et territoires, l’un des impacts des Jeux du Canada est l’accès aux nouvelles infrastructures qui augmentent la capacité d’accueillir des événements sportifs sur une très longue durée après la fin des Jeux. » dit-il.

McIntosh remarque que London est rapidement devenue une destination de choix pour les compétitions sportives, autant provinciales que nationales, dans les dix à quinze catégories de sports d’été au programme des Jeux d’été du Canada 2001. « En fait, pendant deux semaines, ils ont accueilli 18 championnats nationaux, ils avaient amplement prouvé leurs capacités », dit-il. « L’installation répondait aux normes nationales ce qui a fait que les détenteurs de droits et les organismes nationaux de sport se sont rués sur London après les Jeux parce que la ville avait maintenant l’infrastructure et l’expertise nécessaire et avait fait ses preuves. »

Ce succès s’explique aussi par un solide réseau de bénévoles.

« À London, nous nous attendions à 7 000 bénévoles et nous avons reçu 11 000 inscriptions », dit-il.

« Nous avions demandé de conserver les noms dans une base de données qui pourrait servir aux tournois à venir.  Lorsque j’occupais le poste de directeur du tourisme sportif et de l’accueil de compétitions, je présentais des demandes et  j’ai remarqué que les détenteurs de droits étaient impressionnés du fait qu’une base de données des bénévoles était déjà en place et accessible. Pour eux, ça comptait beaucoup. Et, c’était un legs important des Jeux du Canada.»

McIntosh a remarqué que l’accueil des manifestations sportives et le tourisme sportif sont les segments qui augmentent le plus rapidement dans le secteur du sport.

« Actuellement, le marché est très compétitif.  Depuis 2001, je connais trois villes hôtesses qui ont élaboré une stratégie en matière de tourisme sportif immédiatement après leur expérience avec les Jeux du Canada pour ne pas perdre l’élan », dit-il. « Une fois que vous avez réussi  à organiser un tournoi multisport comme celui-là, vous devez vraiment continuer et y aller de l’avant. »

McIntosh attend avec impatience les Jeux d’été du Canada Niagara 2022.

« Je fais partie du Conseil d’administration pour le Conseil des Jeux du Canada alors, je suis au courant des développements à Niagara et, plus spécialement, des nouvelles installations. », dit-il en parlant du Parc des Jeux du Canada. « C’est un endroit absolument incroyable. »

Cet article a été produit par BP Sports Niagara, une agence détenue et exploitée par Bernie Puchalski et Bill Potrecz.

Sullivan Mahoney Big Box
Accenture - Ad
Kraun Electric

Tenez-vous au courant

Restez au fait des actualités des Jeux d’été du Canada Niagara 2022 : abonnez-vous à Action N22!

Abonnez-vous