Meridian Credit Union en

4/19/21

by: Bernie Puchalski, BP Sports Niagara

Pleins feux sur les bénévoles : Christopher Young et Temi Odunuga

Les Jeux du Canada ne seraient pas possibles sans l’appui de bénévoles. Depuis 1967, quand la toute première édition des Jeux du Canada a eu lieu à Québec, plus de 100 000 individus, professionnels comme profanes, se sont fièrement portés bénévoles pour soutenir tous les secteurs d’activités des Jeux. La Société hôtesse de Niagara a le très grand honneur de poursuivre cette tradition; elle attend avec impatience d’accueillir plus de 4 000 bénévoles passionnés dans le programme de bénévolat de la Meridian Credit Union en août 2022. Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le bénévolat avec les Jeux d’été du Canada Niagara 2022, ou restez au courant des postes bénévoles affichés, visitez notre site Web ou abonnez-vous à l’infolettre Action N22.

Les jeunes seront au service des jeunes lors de la tenue des Jeux d’été du Canada Niagara 2022, qui auront lieu dans la région de Niagara du 6 au 21 août 2022.

L’énorme bassin de bénévoles requis pour accueillir les Jeux de 2022 sera composé de nombreux adolescents et jeunes adultes, dont plusieurs qui ont déjà assumé des rôles de leadership au sein de l’organisme.

Christopher Young et Temi Odunuga figurent parmi ces derniers. Young sera le bénévole en chef des Services aux bénévoles aux installations sportives de l’Université Brock (l’Alumni Field et le Eleanor Misener Aquatic Centre) et Odunuga sera bénévole en chef adjointe des services médicaux au Meridian Centre avec Christabel Oghinan.

Young, âgé de 24 ans et originaire de St. Catharines, est diplômé de l’école secondaire St. Francis. Il a entendu parler du poste alors qu’il obtenait son diplôme en marketing au Collège Niagara. À l’heure actuelle, il poursuit ses études en sciences de la santé au Collège Fanshawe et entend s’inscrire au programme de baccalauréat en neuroscience à l’Université Brock en septembre. 

« J’étais très enthousiaste à l’idée que Niagara accueille un événement sportif de si grande envergure, et donc j’ai posé ma candidature, je suis passé par les entrevues, et maintenant, nous voici », dit-il.

Young croit que les Jeux seront une occasion formidable pour la région. 

« C’est un événement multisports pour athlètes d’élite qui seront peut-être de futurs athlètes olympiques », dit-il. « [Les Jeux] seront une source d’inspiration pour les résidents de Niagara, autant pour les athlètes que pour les personnes qui ne sont pas forcément impliquées dans le sport, mais qui auront l’occasion d’assister à des compétitions sportives de haut niveau ici dans leur communauté. »

« Nous avons rarement l’occasion d’être spectateurs de Jeux Olympiques ou de championnats mondiaux, mais [ces Jeux] sont quand même une grande manifestation au Canada. »

En tant que bénévole en chef des Services aux bénévoles aux installations sportives de l’Université Brock, Young assure la liaison entre Brock Sports et le Comité des services aux bénévoles des Jeux. Il participe à la réunion mensuelle du Comité ainsi qu’à la réunion de l’équipe de site dont il fait partie pour veiller à ce que les divers membres de chaque groupe soient au courant des tâches qui leur ont été confiées et du travail qui doit être réalisé. 

Les terrains de rugby et le centre aquatique de l’Université Brock comptent parmi les installations sportives qui seront utilisées pendant les Jeux. Ils accueilleront les compétitions de rugby à sept, et de natation et de plongeon, respectivement.

Young estime qu’environ 400 bénévoles seront requis à Brock lors de la tenue des Jeux.

« Le processus de recrutement se poursuit. D’abord on a cherché à pourvoir les postes de leadership, et à l’approche des Jeux, on verra de plus en plus de postes affichés, en fonction des rôles et de l’ampleur des activités de planification liées à chacun », dit-il.

Il s’attend à ce que le groupe de bénévoles affecté à Brock soit composé de membres de la population générale de Niagara ainsi que d’étudiants de l’Université Brock et du Collège Niagara.

« Je suis convaincu que Brock fait de son possible pour recruter des bénévoles parmi les étudiants et même le personnel, mais je crois que [l’équipe] sera composée d’un mélange de membres de la communauté, d’étudiants et de membres du personnel. »

S’impliquer dans l’événement de plongeon présente le plus grand intérêt pour Young, qui était gymnaste de compétition dans sa jeunesse.

« J’ai fait un peu de plongeon après avoir pris ma retraite de la gymnastique. Je trouve que c’est un sport incroyable et qu’il s’agit d’un super moyen pour les athlètes de la gymnastique, de la claque, ou de quelconque sport acrobatique de s’initier à un autre sport. »

Il invite toute personne, les jeunes comme les plus âgées, à se porter bénévole pour cet événement.

« Dans le cadre des Jeux du Canada, tout le monde peut se trouver un poste qui lui convient, peu importe son domaine d’expérience ou d’expertise », affirme-t-il. « Je crois que chaque poste offre une expérience qui permet de cultiver la responsabilité et l’appropriation et c’est vraiment une excellente occasion de s’impliquer dans la communauté. »

L’événement offre également aux jeunes la possibilité de rehausser leur C. V.

« C’est quelque chose de super qui aidera les jeunes à se démarquer d’autres candidats lorsqu’ils posent une candidature à un poste, à un programme postsecondaire ou qu’ils poursuivent leurs objectifs, quels qu’ils soient. C’est toujours une bonne chose de pouvoir inclure [sur votre C. V.] des expériences de bénévolat uniques », dit Young. 

Odunuga, âgée de 21 ans, est originaire de Brampton et fait actuellement ses études en sciences médicales à l’Université Brock. Elle a posé sa candidature au poste qu’elle occupe parce qu’elle se passionne pour les soins de santé et désire poursuivre une carrière en médecine. 

« Je me suis dit que ce rôle m’aiderait à acquérir des compétences dont j’aurai besoin à l’avenir pour exceller dans ma carrière. Un aspect intéressant des postes de bénévoles en chef des services médicaux, c’est que nous sommes responsables de la planification de ces services et donc nous avons la chance de collaborer avec les bénévoles en chef des autres sites ainsi qu’avec les bénévoles des services médicaux et des professionnels qui travaillent dans le système de santé de Niagara », raconte-t-elle. « Il s’agit d’un contexte très intéressant pour assumer un rôle de leadership, et en plus, j’adore le basketball. » 

Le Meridian Centre accueillera les compétitions de basketball masculines et féminines, ce qui a contribué à rehausser l’enthousiasme d’Odunuga quand elle a été choisie pour son poste.

« J’apprécie beaucoup le sport, mais je ne peux pas du tout jouer au basketball », dit-elle en riant. « C’est un des seuls sports que j’aime regarder. En me portant bénévole, j’ai voulu être affectée à un site où j’aurais la chance de regarder un sport que j’aime. Je voulais m’amuser en même temps que je faisais mon travail. »

Elle attend les Jeux avec impatience.

« J’ai hâte de faire la connaissance des autres bénévoles, mais aussi de finalement voir le jour où arriveront les athlètes », dit-elle. « Ce sera une expérience formidable, surtout vu qu’on a tous passé si longtemps chez nous. »

Dans son rôle avec les Jeux, Odunuga sera responsable de superviser l’équipe de bénévoles des services médicaux. À l’heure actuelle, elle siège au comité chargé de planifier les services médicaux qui seront requis sur le site du Meridian Centre lors de la tenue des Jeux. Le nombre de bénévoles qui seront affectés au domaine reste à déterminer, mais Odunuga précise que son comité cherche des individus ayant une formation en secourisme ainsi que des thérapeutes en sport.

« Notre objectif est d’assurer que des services médicaux soient offerts à tous les participants qui assistent aux événements, puisque nous croyons que les équipes seront toutes accompagnées de leur propre physiothérapeute qui s’occupera des athlètes. »

Elle tient à encourager tout le monde à s’impliquer.

« Être bénévole des services médicaux sera une expérience amusante, surtout pour ceux et celles qui s’intéressent aux soins de santé ou bien qui souhaitent faire la connaissance d’un super groupe de gens », déclare Odunuga. « Vous en apprendrez beaucoup, vous rencontrerez des gens très sympathiques, et ce sera une expérience unique. Qu’elle ait lieu dans la région de Niagara est un bonus. En plus, vous acquerrez des compétences dont vous pourrez vous servir dans votre vie professionnelle à l’avenir. »
 

Cet article a été produit par BP Sports Niagara, une agence détenue et exploitée par Bernie Puchalski et Bill Potrecz. Le texte a été traduit vers le français par Rachael Buxton.

Sullivan Mahoney Big Box
Canada Megabus - Big Box
Dangelo Printing Big Box Advertisement

Restez en contact avec la plus grande compétition multisport du Canada, qui se tiendra dans la région de Niagara du 6 au 22 août 2022.